Le transport en commun à Montréal sera plus cher de 2 % dès le 1er octobre

Le titre mensuel de la STM coûtera 88,50 $ à compter du 1er octobre.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Le titre mensuel de la STM coûtera 88,50 $ à compter du 1er octobre.

Le transport en commun coûtera en moyenne 2 % de plus dans la région de Montréal à compter du 1er octobre prochain.

L’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) affirme qu’elle maintient ainsi un taux d’indexation tarifaire comparable à celui des années précédentes. Elle ajoute que son offre tarifaire demeure la plus compétitive des grandes régions métropolitaines canadiennes et un des services le plus abordable au Canada comme à l’international.

Par exemple, le titre mensuel de la Société de transport de Montréal (STM) coûtera 88,50 $; il a été fixé à 53 $ pour les étudiants et les bénéficiaires du tarif réduit.

L’ARTM a décidé de ne pas indexer les titres unitaires qui sont davantage utilisés en cette période de télétravail et de post-confinement. Il s’agit du tarif 1 passage / comptant du de la Société de transport de Montréal (STM), de la Société de transport de Laval (STL), du transporteur par trains de banlieue exo, du Réseau de transport de Longueuil (RTL) ainsi que les titres 1 passage comptant TRAM et TRAIN.

D’autre part, l’ARTM introduira à partir du 1er octobre deux titres métropolitains appelés « Soirée illimitée », de 18 h à 5 h le lendemain, et « Week-end illimité », du vendredi à 16 h jusqu’au lundi à 5 h. Il sera alors possible de se déplacer à meilleur prix dans l’ensemble des modes de transport collectif et sur tout le territoire métropolitain, une première dans la région.

L’ARTM signale que cette année, elle a repoussé l’indexation tarifaire prévue le 1er juillet au 1er octobre afin d’éviter momentanément un impact financier supplémentaire aux usagers dans le contexte difficile lié au confinement.

À voir en vidéo