Le masque dorénavant obligatoire dans le transport public

À partir du 27 juillet, une personne sans masque se verra refuser l’accès à un autobus, au métro ou à un taxi.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne À partir du 27 juillet, une personne sans masque se verra refuser l’accès à un autobus, au métro ou à un taxi.

Le port du couvre-visage est désormais obligatoire dans les véhicules de transport en commun du Québec.

Il y aura toutefois une période de grâce de deux semaines, mais à partir du 27 juillet, une personne sans masque se verra refuser l’accès à un autobus, au métro ou à un taxi.

Lorsque le premier ministre François Legault a annoncé le 30 juin la mise en application de cette mesure à compter du 13 juillet, il a ajouté qu’il comptait sur la responsabilité des Québécois.

Il incombe aux sociétés de transport de s’assurer que le règlement soit respecté et d’interdire l’entrée aux gens qui n’ont pas de masque.

Le port du masque n’est toutefois pas obligatoire pour les enfants âgés de 2 à 12 ans, mais fortement encouragé et, à l’opposé, il est découragé pour les enfants de moins de 2 ans.

À Toronto, le port du couvre-visage est obligatoire dans le transport public depuis le 2 juillet.

À voir en vidéo