Troisième lien à Québec: la construction toujours prévue pour 2022

Le ministre des Transports François Bonnardel
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Le ministre des Transports François Bonnardel

Malgré le changement de tracé et les ajouts au projet, le gouvernement Legault entend toujours débuter la construction du troisième lien pour les élections d’octobre 2022.

« C’est toujours prévu » pour octobre 2022, a déclaré le ministre des Transports François Bonnardel lors d’une mêlée de presse en marge du caucus à Saint-Sauveur jeudi matin.

« On sera ailleurs avec ce projet dans les 75 prochaines années », a-t-il dit.

Le ministre n’a toutefois pas voulu dire quel serait l’impact des changements sur les coûts du projet supposé à l’origine coûter 4 milliards de dollars.

Mercredi, on apprenait que le gouvernement avait changé de projet de troisième lien, mettant l’idée d’un tunnel sous l’Île d’Orléans de côté au profit d’un tracé reliant les centres-villes de Québec et Lévis en passant dans le sous-sol des deux villes.

Avare de détails sur le projet, le ministre a promis jeudi qu’il livrerait un « portrait complet » du projet dans les prochaines semaines.