Le mauvais temps force l’annulation de 50 vols à l’aéroport de Montréal

Les conditions météo dans le Nord-Est américain ont forcé l'annulation de dizaines de vols.
Photo: Elise Amendola Associated Press Les conditions météo dans le Nord-Est américain ont forcé l'annulation de dizaines de vols.

Une cinquantaine de vols ont été annulés à l’aéroport de Montréal, lundi, en raison de la tempête de neige, de la pluie verglaçante ou de la faible visibilité dans le Nord-Est américain.

La porte-parole de l’administration aéroportuaire, Marie-Claude Desgagnés, relève également «un certain ralentissement» des opérations en raison du dégivrage des appareils.

En avant-midi, le site web de l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau, à Dorval, indiquait que les principales destinations touchées sont Toronto, Ottawa, Québec, New York, Boston, Halifax, Edmonton et Vancouver.

À l’aéroport international Jean-Lesage de Québec, seulement quatre vols étaient identifiés comme annulés tôt en matinée.

Des accumulations totales de neige de 15 à 25 centimètres sont attendues entre lundi après-midi et mardi soir, notamment à Montréal, dans les Laurentides, en Estrie et dans la région de Québec, selon Environnement Canada.

L’agence note également que des vents modérés se mêleront à la fête et pourraient provoquer de la poudrerie et réduire la visibilité par moments.

Des précipitations formées de grésil ou de pluie verglaçante ont commencé à tomber en matinée dans la région d’Ottawa et près de la frontière américaine au Québec.

«Il y a de l’air froid en surface et il y a de l’air chaud au-dessus, donc ça peut faire fondre les flocons qui tombent, mais ça regèle avant de toucher le sol ou ça gèle au sol pour faire de la glace», a expliqué Simon Legault, météorologue chez Environnement Canada.

Ce mélange de précipitations durera une partie de la matinée et possiblement en après-midi.

De la neige tombera par la suite. L’essentiel de la tempête est attendu lundi. Les précipitations devraient se faire plus discrètes mardi.

Dans l’est du Québec, des accumulations importantes sont attendues mardi et mercredi.