Perturbations dès vendredi soir sur la ligne Deux-Montagnes

Le service sur le train de banlieue entre Deux-Montagnes et Montréal sera suspendu toutes les fins de semaine dès vendredi soir, et ce, jusqu’à ce que le REM entre en service en 2023.
Photo: Olivier Zuida Archives Le Devoir Le service sur le train de banlieue entre Deux-Montagnes et Montréal sera suspendu toutes les fins de semaine dès vendredi soir, et ce, jusqu’à ce que le REM entre en service en 2023.

Les travaux de construction du Réseau express métropolitain (REM) provoqueront d’importantes perturbations de service sur la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes. Le service sera suspendu toutes les fins de semaine dès vendredi soir, et ce, jusqu’à ce que le REM entre en service en 2023.

Avec ses 67 kilomètres de voies et ses 26 stations à construire, le chantier du REM aura des impacts sur les déplacements dans certains secteurs.

Mais ce sont les usagers du train de banlieue Deux-Montagnes Montréal qui seront les plus touchés, puisque cette ligne, la plus achalandée du réseau, devra être convertie pour accueillir les trains du REM qui utilisent une technologie et des équipements différents.

Des années de travaux

Ainsi, un nouveau système d’alimentation électrique sera installé et les infrastructures ferroviaires devront être remplacées. Des stations universellement accessibles devront aussi être construites tout le long de la ligne.

CDPQ Infra, la filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec responsable du projet, tentera d’atténuer les impacts, mais ceux-ci seront inévitables.

Le service sera ainsi suspendu toutes les fins de semaine à compter de vendredi. Le dernier départ se fera à 19 h 30 vendredi soir et le service reprendra le lundi.

À la fin juin, trois départs seront suspendus, deux le matin et un le soir en semaine, car le train circulera en voie simple dans le secteur de Mont-Royal.

Et à compter de 2020, l’ampleur des travaux nécessitera qu’un segment complet de la ligne, entre la gare Du Ruisseau et la gare Centrale du centre-ville de Montréal, soit fermé en tout temps. Un service d’autobus sera mis en place pour les usagers.

Les autorités dévoileront en mai les détails des mesures qui seront offertes aux usagers, ainsi que l’horaire qui sera retenu.

Rive-Sud

Des travaux seront réalisés cet été dans le secteur de l’Université de Montréal, car le REM sera connecté à la ligne bleue du métro. Le sol sera excavé pour permettre la construction de la station Édouard-Montpetit du REM enfouie à 70 mètres sous la surface.

Au centre-ville, l’avenue McGill College sera éventrée sur deux voies, entre la rue Sainte-Catherine et le boulevard De Maisonneuve, à compter de l’automne prochain, pour permettre une connexion entre le métro et le REM.

Sur la Rive-Sud, la partie centrale de l’autoroute 10 sera aménagée pour recevoir les stations Panama et Du Quartier. La circulation automobile sera cependant maintenue dans les deux directions. De nouvelles bretelles et voies réservées seront aussi construites en bordure de l’autoroute.