Plusieurs régions reçoivent leurs premières accumulations de neige

La neige a compliqué les déplacements à certains endroits.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir La neige a compliqué les déplacements à certains endroits.

Après s’être montré plutôt timide à Noël, alors que le Québec enregistrait des températures bien au-dessus des moyennes saisonnières les 24 et 25 décembre, l’hiver semble enfin prêt à s’installer pour de bon, alors que la neige, la poudrerie et la pluie verglaçante ont déferlé sur de nombreuses régions dimanche.

Un avertissement de tempête hivernale était en vigueur toute la journée de dimanche dans les environs de Québec et dans le sud du Nouveau-Brunswick. Les déplacements ont donc été ralentis sur les routes une bonne partie de l’après-midi, la visibilité étant réduite et les conditions routières étant plus difficiles. De nombreux avis de pluie verglaçante ont aussi été émis par Environnement Canada en matinée. Ces mises en garde concernaient notamment Montréal, Laval, Longueuil, Varennes, Marieville, Beauharnois et Gatineau.

Dans les circonstances, la sergente aux communications de la Sûreté du Québec (SQ), Ann Mathieu, avait servi une mise en garde aux conducteurs dès le début de la matinée. Elle les avait incités à faire preuve de prudence au cours de leurs déplacements.

Vigilance nécessaire

Pour éviter tout accrochage, le relationniste la Société de l’assurance automobile du Québec, Gino Desrosiers, a rappelé qu’une vigilance constante est primordiale. « La règle de base c’est qu’en hiver, il faut ralentir et garder une distance sécuritaire avec les autres véhicules. [En outre], avant de partir, c’est important d’avoir une voiture qui est totalement déneigée ou dégivrée pour permettre une meilleure vision. [Enfin], quand la visibilité est réduite, on doit allumer les phares même si on est en plein jour pour être bien vu », résume-t-il. Le porte-parole de la SAAQ a aussi ajouté qu’il y a parfois lieu de carrément rester chez soi, lorsque la neige est abondante ou qu’une tempête est imminente, par exemple.

En fin de journée dimanche, un seul accident grave avait été porté à l’attention de la police provinciale. La collision, survenue en fin d’après-midi sur la route 202 à Dunham, au sud-ouest de Cowansville, en Montérégie, a fait quatre blessés. Selon Christine Coulombe, porte-parole de la SQ, un véhicule conduit par une femme âgée de 20 ans se dirigeait vers l’ouest quand il a dévié pour se trouver dans la voie opposée. Un véhicule venant en sens inverse n’a pas pu l’éviter. La jeune conductrice, blessée grièvement, a été hospitalisée dans un état critique. Dans la seconde voiture se trouvaient trois personnes qui ont été blessées légèrement, selon la porte-parole du corps policier.

Une seconde tempête est à prévoir, beaucoup plus vigoureuse celle-là, dans la nuit de lundi à mardi. Elle devrait durer jusqu’à mercredi matin. Selon les prévisions actuelles, le sud et le centre du Québec pourraient recevoir jusqu’à une trentaine de centimètres de neige.

Avec La Presse canadienne