En bref - Le port de Los Angeles se débarrasse des vieux camions

Le port de Los Angeles a vu son niveau de pollution diminuer de moitié la nuit dernière, alors que 2000 camions porte-conteneurs en étaient exclus dès hier soir en raison d'un décret portuaire qui a finalement passé le test des tribunaux.

En vertu de ce programme d'assainissement de l'air de la ville, tous les camions diesel construits avant 1989 sont interdits depuis hier soir dans le port, et 17 000 autres le seront d'ici 2012 s'ils ne répondent pas aux nouvelles normes sur les camions, édictées par l'EPA en 2007. Les camionneurs pourront obtenir une aide financière allant jusqu'à 80 % du prix d'un nouveau camion grâce à une taxe de 35 $ par conteneur manipulé dans le port, qui est entrée en vigueur hier et qui rapportera 1,6 milliard d'ici 2012. Les associations de camionneurs ont tenté d'obtenir une injonction pour faire annuler cet interdit, mais ils ont perdu ce débat devant les groupes écologistes qui ont convaincu les tribunaux de laisser le projet aller de l'avant.