Salon américain de la high-tech (CES) - De l'interactivité tous azimuts

Au salon de la high-tech de Las Vegas.
Photo: Agence Reuters Au salon de la high-tech de Las Vegas.

Las Vegas —Le Salon américain de la high-tech (CES), qui s'est ouvert hier, fait la part belle aux perspectives ouvertes par le numérique et la convergence entre les outils multimédia, sur fond de concurrence accrue entre les différents acteurs du secteur.

«Plus que jamais, les produits offrent de l'interactivité», a proclamé le président de l'association représentant le secteur, Gary Shapiro, citant les capacités apportées par l'image haute définition, les consoles de jeu faisant office de centre multimédia pour la maison, les cartes mémoires plus performantes, et les systèmes de communication par satellite.

«Cette année sera l'année de la haute définition dans l'image», a-t-il ajouté, lors d'un discours d'ouverture du salon annuel de Las Vegas, qui accueille jusqu'à dimanche 2500 participants et 130 000 visiteurs attendus.

Les ventes de téléviseurs de haute définition «ont dépassé cette année les ventes cumulées des années précédentes», a souligné M. Shapiro. Après 12 millions d'unités vendues en 2005, 15,9 millions devraient être écoulés en 2006, selon lui.

Une prévision partagée par le co-fondateur du géant des logiciels Microsoft, Bill Gates. Ce dernier a dévoilé mercredi soir les grandes lignes du futur système d'exploitation Windows, Windows Vista, qui devrait être lancé d'ici l'automne 2006. La vidéo haute définition est au coeur de Windows Vista et incarne l'ère du «mode de vie numérique», a-t-il défendu.

Le nouveau système d'exploitation sera également doté de l'imagerie en trois dimensions (3D) et permettra une interactivité entre les outils multimédia, depuis la maison jusqu'au bureau en passant par les appareils mobiles. M. Gates a aussi promis une sécurité accrue pour Windows.

«La technologie a révolutionné la manière dont nous écoutons de la musique, regardons la télévision, jouons à des jeux vidéo, communiquons et gérons nos informations personnelles», s'est-il enthousiasmé.

Microsoft, en concurrence directe dans la musique avec le baladeur iPod d'Apple et rivalisant avec le portail internet Google dans les services liés à la communication par internet — téléphonie sur internet, messagerie instantanée —, a mis en avant l'importance des partenariats.

Le groupe de Bill Gates en a ainsi dévoilé un avec la chaîne musicale MTV pour offrir la plate-forme de contenus musicaux URGE sur son logiciel multimédia Windows Media Player.

Microsoft a également annoncé un partenariat avec l'opérateur de télécoms Verizon pour commercialiser des téléphones résidentiels sans fil. Ces appareils permettront l'usage de la messagerie instantanée MSN Messenger et seront adaptés à la téléphonie sur Internet.

La concurrence est plus que jamais aiguisée, a laissé entendre M. Shapiro, car «les consommateurs veulent aujourd'hui le meilleur, le plus tôt possible, et le moins cher possible».

L'année 2006 va donc voir sortir une moisson d'appareils vidéo mobile, produits par nombre de concurrents d'Apple qui ne veulent pas laisser le terrain à l'iPod vidéo, sorti fin 2005. Sur le terrain de la mobilité, sont également attendus des appareils multimédia dotés de fonctions accrues, comme le téléphone portable et baladeur de musique, mais également des outils de communication dotés d'imagerie à haute définition pour l'automobile. «La relation entre les contenus et le consommateur a été bouleversée», a relevé le PDG de Sony Howard Stringer. «Le contenu est désormais généré par ce que veut le consommateur, et où il veut en profiter.»

Selon M. Stringer, la mobilité et la polyvalence des outils multimédia est la clef du succès, à l'instar du téléphone portable et baladeur sorti récemment, mais aussi de la future console de jeux Sony. Sa sortie est très attendue, puisque la Xbox 360 de Microsoft occupe à ce jour seule le terrain des consoles de nouvelle génération, capable de centraliser navigation sur internet, consultation de données personnelles et lecture de vidéos.