En bref - Les infections sont parmi nous

Contrairement à la croyance populaire, la majorité des maladies infectieuses n'émergent pas dans les pays pauvres, mais dans les pays riches.

Et il a fallu une carte géographique pour s'en convaincre: une carte sur laquelle le chercheur américain Peter Daszak a épinglé 500 lieux où de telles maladies sont apparues entre 1940 et 2004. Les plus grosses concentrations: en Europe centrale et du Nord, dans l'est des États-Unis et au Japon. Parce que beaucoup de ces infections sont d'origine alimentaire ou le fruit de bactéries résistantes aux antibiotiques, le chercheur en déduit qu'il faut y voir le résultat de la sur-utilisation d'antibiotiques, de pesticides agricoles et des voyages internationaux — tous des facteurs inhérents aux pays riches.