AstraZeneca propose à Santé Canada un traitement préventif contre la COVID-19

AstraZeneca Canada affirme que cette mesure préventive pourrait être une bonne option pour les populations vulnérables qui ne développent pas une forte réponse immunitaire à partir de la vaccination traditionnelle.
Photo: Paul Ellis Agence France-Presse AstraZeneca Canada affirme que cette mesure préventive pourrait être une bonne option pour les populations vulnérables qui ne développent pas une forte réponse immunitaire à partir de la vaccination traditionnelle.

AstraZeneca a demandé à Santé Canada d’examiner une nouvelle combinaison d’anticorps à action prolongée qui pourrait être utilisée afin de prévenir, comme un vaccin, les symptômes de la COVID-19, notamment chez les plus vulnérables.

Si ce traitement était approuvé, il s’agirait de la toute première protection par anticorps du genre au Canada.

La société pharmaceutique affirme que ses essais cliniques ont démontré que le traitement par anticorps était bien toléré et réduisait de 77 %, par rapport à un placebo, le risque de développer une COVID-19 symptomatique.

AstraZeneca Canada affirme que cette mesure préventive pourrait être une bonne option pour les populations vulnérables qui ne développent pas une forte réponse immunitaire à partir de la vaccination traditionnelle.

« Il s’agit d’une option importante, en particulier pour les populations vulnérables comme celles qui sont immunodéprimées et qui ne sont souvent pas en mesure de mettre en place une réponse protectrice après la vaccination », a déclaré le Dr Alex Romanovschi, vice-président des affaires scientifiques d’AstraZeneca Canada.

« Avec cet examen de Santé Canada, nous nous rapprochons d’une option supplémentaire pour une protection de longue durée contre la COVID-19, en plus des vaccins. »

Le médicament est une combinaison de deux anticorps à action prolongée dérivés de cellules données par des patients atteints par la COVID-19. Les anticorps seraient administrés en deux injections, l’une immédiatement après l’autre, et pourraient offrir jusqu’à un an de protection contre le virus.

Alors qu’un vaccin enseigne efficacement au corps à fabriquer ses propres anticorps sur une courte période de temps, le nouveau produit d’AstraZeneca fournirait des anticorps prêts à commencer immédiatement à combattre le virus.

Ils pourraient être utilisés de concert avec les vaccins contre la COVID-19, a déclaré le Dr Romanovschi, ou être proposés aux personnes allergiques ou qui ne peuvent pas tolérer un vaccin.

« Un autre domaine que nous pouvons examiner est celui des personnes à risque accru d’infections. Par exemple, les professionnels de la santé ou les travailleurs des soins de longue durée. Ces personnes pourraient également bénéficier d’une protection supplémentaire », a-t-il déclaré.

AstraZeneca Canada affirme que cette mesure préventive pourrait être une bonne option pour les populations vulnérables qui ne développent pas une forte réponse immunitaire à partir de la vaccination traditionnelle.

La société affirme que les résultats préliminaires montrent aussi que ces anticorps neutralisent les variants récents du coronavirus, y compris le Delta et le Mu.

Santé Canada a déjà indiqué que toutes les soumissions de vaccins et de médicaments contre la COVID-19 sont priorisées et examinées rapidement.

À voir en vidéo