Les contaminations à la COVID-19 sont reparties à la hausse en Europe

Après deux mois et demi de baisse, les contaminations à la COVID-19 sont reparties à la hausse en Europe, principalement du fait du variant Delta.


En France, le ministre de la Santé, Olivier Véran, prévoit « dès la fin de mois de juillet » une quatrième vague. « Depuis 5 jours, le virus ne baisse plus, il réaugmente », a-t-il soutenu sur Twitter, dimanche.

Au Royaume-Uni, malgré une hausse fulgurante des cas sur son territoire, le premier ministre, Boris Johnson, lèvera l’essentiel des dernières restrictions sanitaires à partir du 19 juillet. Il a appelé la population à prudemment « apprendre à vivre avec » le coronavirus.

En Afrique, après être descendu sous les 8000 cas quotidiens à la mi-mai, le nombre de nouvelles contaminations ne cesse de grimper depuis six semaines sur le continent, tant au nord qu’au sud. Les contaminations ont augmenté en Afrique de 23 %, entre le 28 juin et le 4 juillet, par rapport à la semaine précédente.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec


 



À voir en vidéo