Si un vaccin vous était proposé, l’accepteriez-vous?

Photo: Le Devoir

De plus en plus, les Canadiens disent vouloir être vaccinés dès qu’un vaccin contre la COVID-19 leur sera proposé. Ce sont désormais les deux tiers d’entre eux qui veulent une piqûre « aussi vite que possible », selon la mise à jour de lundi d’un sondage Angus Reid réalisé depuis juillet dernier. Le gain de confiance envers les vaccins — ou la moins grande tolérance à patienter pour recevoir une dose — se fait toutefois principalement aux dépens de ceux qui voulaient le vaccin, mais qui étaient prêts à attendre. Le nombre de Canadiens qui se disent indécis (7 %) ou qui refuseraient le vaccin (12 %) sont en légère baisse.