Cas de COVID-19: les États-Unis et l'Europe aux antipodes

Après avoir subi des premières vagues de coronavirus d’amplitudes semblables, les États-Unis et l’Europe vivent actuellement des situations aux antipodes. En nombre absolu, le nombre de cas recensés chaque jour au pays de l’oncle Trump est plus élevé que jamais auparavant. Par ailleurs, la cadence ne cesse de s’accélérer depuis la mi-juin, le virus progressant actuellement aussi rapidement qu’à la fin mars. Dans l’Union européenne (UE), le nombre de nouveaux cas reste contenu. Il n’a pas remonté avec le déconfinement des dernières semaines.
Photo: Données: université Johns Hopkins / Infographie: Le Devoir

Tour à tour épicentre mondial du coronavirus, les deux pôles de l’Occident ont des populations de taille comparable: 443 millions d’habitants en UE, 328 millions aux États-Unis. Sur la figure plus haut, on applique une moyenne glissante de sept jours sur les données brutes pour en faciliter la lecture.

À voir en vidéo