L'Inde reporte le lancement de sa mission lunaire

Moins d’une heure avant l’heure prévue, soit à 56 minutes et 24 secondes, l’Inde a annulé lundi pour un « problème technique » le lancement dans l’espace de sa deuxième mission lunaire, reportant ainsi son ambition de devenir la quatrième nation à réussir à poser un appareil sur la Lune. L’agence spatiale indienne ISRO prévoyait de lancer sa mission Chandrayaan-2 depuis le pas de tir de Sriharikota, dans le sud-est de l’Inde. L’expédition devait poser le 6 septembre un atterrisseur et un robot mobile au pôle Sud du satellite naturel. Mais au milieu de la nuit, le décollage a été reporté en raison d’un problème technique non précisé. New Delhi a consacré 140 millions de dollars à Chandrayaan-2.