Il est temps pour David Saint-Jacques de redescendre sur Terre

Une capsule Soyouz amarrée à la Station spatiale internationale
Photo: NASA via Agence France-Presse Une capsule Soyouz amarrée à la Station spatiale internationale

La mission de David Saint-Jacques à bord de la Station spatiale internationale est sur le point de prendre fin.

L’astronaute de l’Agence spatiale canadienne prendra place lundi soir dans une capsule Soyouz en compagnie de l’astronaute américaine Anne McClain, de la NASA, et du cosmonaute russe Oleg Kononenko. Le trio entreprendra ensuite son vol de retour vers la Terre qui comporte des risques, notamment la rentrée dans l’atmosphère terrestre.

La capsule Soyouz devrait se désamarrer de la Station spatiale internationale vers 19 h 25 (heure de l’Est) et se poser au Kazakhstan un peu avant 23 heures.

Quelques heures avant de faire ses adieux à ses collègues à bord de la Station spatiale, David Saint-Jacques a transmis deux photographies prises de l’espace de la Colombie-Britannique et de la région du Nunavik, dans le nord du Québec, en écrivant que la vue des paysages canadiens grandioses lui manquerait.

Une cérémonie de passation du commandement de la Station spatiale internationale a eu lieu à bord entre le commandant sortant, Oleg Kononenko, et le nouveau commandant, Alexeï Ovtchinine.

En demeurant dans l’espace pendant 204 jours, David Saint-Jacques, qui est âgé de 49 ans, a établi un record parmi les astronautes canadiens ayant été en orbite de la Terre. La semaine dernière, lors de sa dernière conférence de presse livrée de l’espace, l’ingénieur, astrophysicien, médecin et père de trois enfants a dit qu’il avait hâte de revoir sa famille.

Dès leur sortie de la capsule Soyouz, les trois occupants seront examinés par des médecins.

Gilles Leclerc, directeur général de l’exploration spatiale à l’Agence spatiale canadienne, a rappelé que les défis physiques seront nombreux pour David Saint-Jacques à son retour sur Terre. Il devra se familiariser de nouveau à l’atmosphère terrestre après avoir vécu dans l’apesanteur depuis son décollage de la Terre, le 3 décembre.

David Saint-Jacques devrait s’adresser aux médias vendredi à Houston, au Texas. Il reviendra au Canada à la mi-juillet.