Pesticides: coup de balai au CEROM

Québec — Coup de balai au CEROM, ce centre de recherche sur les grains éclaboussé depuis janvier par des allégations d’ingérence de l’industrie des pesticides. Le président de l’organisme, Christian Overbeek, s’est retiré et les membres réunis en assemblée mercredi soir ont accepté toutes les recommandations d’un rapport qui vise à rétablir l’indépendance de sa gouverne, dans la foulée des révélations de l’agronome Louis Robert. Le gouvernement avait rendu l’attribution de son financement conditionnel à cette réforme, a rappelé le ministre de l’Agriculture, André Lamontagne. Le directeur général du CEROM, Pierre Fréchette, a indiqué que M. Overbeek avait choisi de son propre chef de se retirer mercredi soir, sans expliquer ses raisons. L’élection de son successeur aura lieu en juin.