Une nouvelle ère géologique

Ce texte fait partie du cahier spécial Recherche universitaire

Photo: Jeff Elstone

L’idée de l’anthropocène, une nouvelle époque géologique marquée par l’activité humaine, gagne du terrain dans la communauté scientifique depuis quelques années. En marge du débat, Kelly Jazvac, professeure et chercheuse au Département des arts plastiques de la Faculté des beaux-arts de l’Université Concordia, documente et expose un nouveau type de roche issu de cette nouvelle ère. Découvert pour la première fois sur une plage à Hawaï, le plastiglomérat est composé de fragments de lave, de débris organiques et de plastique fondu. Il pourrait servir plus tard de fossile indicateur des ravages de l’homme sur son environnement.