En bref - La polygamie peut nuire à votre santé

La polygamie affaiblirait-elle le système immunitaire ? C'est l'hypothèse avec laquelle jonglent des biologistes britanniques depuis qu'ils ont soumis des mouches à crottin à dix générations de sélection artificielle.

D'un côté, une lignée de femelles qu'on a laissé avoir plusieurs partenaires sexuels, de l'autre, une lignée à qui on a imposé un seul conjoint. Résultat, une fois arrivé à la dixième génération : les femelles de la « famille » polygame vivent moins longtemps et produisent moins d'oeufs. Les entomologistes savent depuis longtemps que, dans des situations de « compétition », les femelles doivent dépenser davantage d'énergie pour contrôler le sperme de quel partenaire va pouvoir fertiliser leurs oeufs. Serait-ce cette dépense d'énergie qui, de génération en génération, affaiblit leur système immunitaire ? La solution ne saurait être aussi simple puisque si c'était le cas, dans la nature, les mouches se seraient éteintes depuis longtemps...