Nouvel examen radiographique de la tombe du pharaon Toutânkhamon

<p>Ces examens pourraient notamment permettre de déterminer si la tombe de la reine Néfertiti, qui n’a jamais été trouvée, se trouve derrière celle du pharaon.</p>
Photo: Wikicommons

Ces examens pourraient notamment permettre de déterminer si la tombe de la reine Néfertiti, qui n’a jamais été trouvée, se trouve derrière celle du pharaon.

Le ministre des Antiquités égyptiennes, Khaled El-Enany, a précisé vendredi que des experts ont travaillé toute la nuit pour obtenir 40 clichés deux salles découvertes récemment derrière la chambre funéraire de Toutânkhamon.

Des archéologues égyptiens ont complété un nouvel examen radiographique des deux pièces récemment découvertes derrière le tombeau du pharaon Toutânkhamon.

Le ministre des Antiquités, Khaled El-Enany, a précisé vendredi que des experts ont travaillé toute la nuit pour obtenir 40 clichés de ce qui se trouve derrière la chambre funéraire de Toutânkhamon.

Il a dit que d’autres examens radiographiques seront réalisés à la fin du mois et il a invité les archéologues du monde entier à se rendre au Caire au début du mois de mai pour prendre connaissance des résultats.

Ces examens pourraient notamment permettre de déterminer si la tombe de la reine Néfertiti, qui n’a jamais été trouvée, se trouve derrière celle du pharaon.

L’égyptologue britannique Nicholas Reeves croit que la tombe de Toutânkhamon est simplement constituée des «éléments extérieurs d’un tombeau plus large» qui appartient à Néfertiti. Il est d’avis que Toutânkhamon, qui est décédé à l’âge de 19 ans, a possiblement été inhumé en toute hâte dans une chambre extérieure du tombeau de Néfertiti.

Des examens radiographiques menés le mois dernier ont déterminé que les deux pièces cachées derrière un faux mur abritent possiblement des matières métalliques ou organiques. Certains experts croient que ces chambres contiennent les restes de membres de la famille de Toutânkhamon, mais pas nécessairement ceux de Néfertiti.

Reconnue pour sa beauté légendaire et immortalisée dans un buste vieux de 3300 ans, Néfertiti était l’une des douze femmes du pharaon Akhenaton, le père de Toutânkhamon. Elle ne serait toutefois pas la mère du célèbre pharaon.

La découverte du tombeau essentiellement intact de Toutânkhamon par Howard Carter en 1922 a relancé l’intérêt envers l’égyptologie et permis de mettre la main sur des trésors pharaoniques inestimables, y compris le sarcophage du pharaon et son célèbre masque funèbre doré.

Les deux nouvelles pièces sont cachées derrière un mur recouvert d’hiéroglyphes, ce qui les camouflait aux yeux du monde.

Toutânkhamon, Néfertiti et Akhenaton ont gouverné l’Égypte pendant une des périodes les plus turbulentes de son histoire, qui s’est terminée quand le général Horemheb s’est emparé du pouvoir. Les noms des trois dirigeants ont ensuite été effacés des documents officiels.