Vibe - Une tablette québécoise part à la conquête du monde

Photo: ExoPC

Dans la déferlante de tablettes électroniques annoncées pour 2011, l'une d'elles va avoir un petit quelque chose du Québec. C'est en tout cas ce que prétendent deux entreprises de Montréal et Rimouski qui ont dévoilé hier la Vibe, une «nouvelle tablette québécoise».

L'outil de communication tactile, hybride entre un ordinateur portable et une tablette de type iPad, débarque sur le marché avec beaucoup d'ambitions, mais aussi quelques contradictions: la Vibe fonctionne avec l'environnement Windows 7, produit phare de la multinationale américaine Microsoft. Elle est aussi fabriquée entièrement dans la région de Shenzhen, en Chine.

«Nous avons envisagé de la faire fabriquer ici», a indiqué au Devoir Jean-Baptiste Martinoli, président d'ExoPC qui signe l'interface graphique de cette tablette, la première à fonctionner avec le système d'exploitation Windows. «Il n'y avait toutefois pas d'intérêt des gouvernements à nous soutenir dans cette démarche. De plus, nous n'aurions pas trouvé la main-d'oeuvre pour l'assemblage. Il était donc plus simple de la faire fabriquer en Chine.»

L'ambition de l'entreprise


L'aventure électronique a été entreprise par cette boîte de Rimouski, mais aussi par la compagnie CiaraTech, un concepteur et développeur de matériel informatique installé dans l'arrondissement Saint-Laurent à Montréal. Actuellement, près de 100 000 unités de cet objet ont été vendues partout dans le monde. Le duo, soutenu au Québec par la chaîne de magasins Dumoulin pour la distribution locale, aspire à en écouler près d'un million d'ici la fin de l'année 2011.

«Notre ambition est de devenir le chef de file des tablettes fonctionnant sous Windows», a indiqué M. Martinoli lors de la présentation de la Vibe dans un commerce du centre-ville de Montréal. «Windows est une valeur sûre, c'est le système d'exploitation le plus utilisé dans le monde, et plusieurs grandes entreprises vont certainement privilégier cette tablette pour cette raison.»

Avec actuellement un magasin en ligne qui alimente l'interface graphique d'ExoPC, qui contient 750 applications différentes, la Vibe avance sur le marché avec la ferme intention d'investir le grand public, mais également les écoles, les organismes gouvernementaux et les grandes entreprises dont le parc informatique est déjà dépendant des produits Microsoft. Cette tablette «imaginée et développée pour nous», a résumé Patrick Scateni de CiaraTech, va aussi se frotter au célèbre iPad d'Apple, dont 14,8 millions d'unités ont été vendues à ce jour partout sur la planète. Par ailleurs, son magasin numérique, le Apple Store, offre actuellement près de 190 000 applications. Des applications qui ont généré 10 milliards de téléchargements, a annoncé la multinationale cette semaine.

À voir en vidéo