Les portables supportent mal les vacances

Londres — Certains technophiles britanniques ne peuvent se séparer de leurs ordinateurs portables qui souffrent souvent d'insolation, de noyade ou d'éthylisme pendant les vacances.

«Septembre et octobre sont les mois où de nombreux ordinateurs portables viennent en réparation après avoir été emmenés en vacances. Certains sont restés trop longtemps au soleil, d'autres ont coulé au fond de piscines ou ont reçu quelques verres de boissons alcoolisées», explique Colin Middlemiss, du magasin informatique The Computer World. Des techniciens de son atelier ont récemment trouvé du sable, des graviers et même de petits crabes à l'intérieur d'un ordinateur.