En bref - Nobel de physique

Stockholm — Le prix Nobel de physique 2007 a été attribué conjointement hier au Français Albert Fert et à l'Allemand Peter Grunberg pour leur découverte du «phénomène de la magnétorésistance géante», qui a permis de réduire la taille des disques durs dans les ordinateurs et les appareils numériques comme le baladeur iPod.

Les deux hommes sont récompensés pour leurs travaux sur la technologie utilisée pour lire l'information stockée sur des disques durs. Ils ont découvert un effet physique nouveau, la magnétorésistance géante, ou GMR, qui a permis une «miniaturisation radicale» des disques durs ces dernières années, souligne dans un communiqué l'Académie royale des sciences de Suède, qui décerne le prestigieux prix. «L'industrie du MP3 et de l'iPod n'aurait pas existé sans cette découverte, a déclaré Borje Johannsson, membre de l'Académie. Il n'y aurait pas d'iPod sans cela.» Albert Fert et Peter Grunberg se partageront une récompense de 10 millions de couronnes suédoises (1,1 million d'euros).