En bref: Une combinaison spatiale en orbite émet encore de faibles signaux

Cap Canaveral, Floride — Une combinaison spatiale qu'on a bourrée de vieux vêtements et d'un radioémetteur, puis jetée hors de la station spatiale internationale, continuait à émettre de faibles signaux tout en tournant en orbite au-dessus de la planète, ont fait savoir des opérateurs radio, hier.

«L'annonce de sa mort était prématurée», a indiqué un porte-parole d'une association américaine de radioamateurs. La tenue spatiale, baptisée «Ivan Ivanovich», qui a l'allure d'un cosmonaute culbutant sur lui-même dans l'espace, avait été lancée dans l'espace vendredi. Mais dès la fin de cette journée, la National Aeronautics Space Agency (NASA) avait annoncé que le vêtement spatial avait cessé d'émettre. «Ivan Ivanovich» est supposé transmettre des messages préenregistrés en six langues pendant plusieurs jours avant de rentrer dans l'atmosphère terrestre et de prendre feu. Il est aussi censé transmettre des images ainsi que des leçons pour les écoliers. Le concepteur du projet, appelé «SuitSat-1», est un radio-amateur russe.