Québec fait état de 19 nouveaux décès attribués à la COVID-19

Une infirmière s’occupe d’un patient atteint de la COVID-19.
Valérian Mazataud Archives Le Devoir Une infirmière s’occupe d’un patient atteint de la COVID-19.

Les décès liés à la COVID-19 continuent de s’accumuler, les autorités faisant état mercredi de 19 nouvelles victimes.

Depuis le début de la semaine, près d’une quarantaine de décès s’ajoutent au bilan, qui frise maintenant la barre des 18 000 depuis le début de la pandémie.

Parmi les 19 décès annoncés mercredi, quatre sont survenus dans les dernières 24 heures et huit il y a deux à sept jours. Les sept décès restants se sont produits il y a plus de sept jours.

Mardi, les autorités avaient rapporté 20 nouveaux décès. Depuis le début de la pandémie, 17 904 Québécois atteints de la COVID-19 ont perdu la vie.

 

Les hospitalisations continuent toutefois de baisser, comme la semaine dernière. Selon le dernier bilan, 1688 patients étaient hospitalisés avec la COVID-19, dont 533 en raison de la maladie, ce qui représente une baisse de 23.

Légère baisse aussi aux soins intensifs, où trois personnes de moins sont traitées à cette unité, pour un total de 34. Parmi eux, 19 sont soignées spécifiquement pour la COVID-19.

Le nombre de cas enregistrés officiellement par les autorités demeure relativement bas, à 523. Il faut toutefois prendre cette donnée avec un grain de sel, puisque les centres de dépistage sont restreints à certains groupes prioritaires.

Les Québécois ont fait état mardi de 45 tests rapides sur la plateforme du ministère de la Santé, dont 36 qui se sont avérés positifs.

 

Du côté de la vaccination, 2959 doses ont été administrées mardi. Selon le tableau de bord du gouvernement, seulement 29 % des Québécois ont reçu une dose de vaccin depuis moins de cinq mois.



À voir en vidéo