Le nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 repasse sous la barre des 2000

Une infirmière prend soin d’un patient atteint de la COVID-19 à l’Hôpital général juif de Montréal.
Valérian Mazataud Archives Le Devoir Une infirmière prend soin d’un patient atteint de la COVID-19 à l’Hôpital général juif de Montréal.

Le nombre de patients hospitalisés atteints de la COVID-19 est redescendu sous la barre des 2000, mardi, mais les autorités ont rapporté 17 nouveaux décès.

Les autorités sanitaires ont fait état d’une diminution de 38 hospitalisations depuis la veille, ce qui porte le total à 1966, dont 660 patients sont soignés spécifiquement pour la COVID-19.

Aux soins intensifs, 50 personnes atteintes de la COVID-19 étaient traitées, mais seulement 25 en raison de la maladie. Ce chiffre est resté stable depuis le dernier bilan.

 

Par ailleurs, plus de 3600 professionnels de la santé infectés sont absents du travail pour des raisons liées à la COVID.

Les décès attribuables à la maladie continuent toutefois de s’accumuler. Avec les 17 nouveaux décès signalés mardi, un total de 16 940 Québécois ont succombé à la COVID-19.

Parmi les nouveaux décès, un seul est survenu dans les 24 dernières heures, 14 il y a deux à sept jours et deux il y a plus de sept jours.

Québec rapporte par ailleurs 1051 cas supplémentaires. Ce chiffre est toutefois incomplet, puisque l’accès aux centres de dépistage est restreint à certains groupes prioritaires.

Les Québécois ont déclaré lundi 220 tests rapides, dont 187 positifs. Le total s’élève à 303 279 tests rapides autodéclarés jusqu’à maintenant, dont 254 827 positifs.

Selon le tableau de bord du ministère de la Santé, le taux de positivité est de 9,3 %.

Pour ce qui est de la vaccination, 15 803 doses ont été administrées lundi, pour un total de 21 732 665 vaccins injectés aux Québécois.

À voir en vidéo