La COVID-19 fauche 30 vies de plus

Une travailleuse de la santé, près d’un hôpital de Montréal.
Graham Hughes La Presse canadienne Une travailleuse de la santé, près d’un hôpital de Montréal.

Le gouvernement du Québec ajoute vendredi 30 décès au bilan de la COVID-19 et signale une baisse des hospitalisations.

Deux morts ont été enregistrés dans les 24 dernières heures, mais le bilan s’alourdit aussi de six décès survenus il y a entre deux et sept jours, et de 22 autres datant d’il y a plus de sept jours. Le bilan des victimes de la maladie s’élève désormais à 16 471 depuis le début de la pandémie.

Il y avait 1594 hospitalisations, dont 568 en raison de la COVID-19, soit une diminution de 44 par rapport à la veille. Parmi elles, 30 personnes étaient aux soins intensifs, dont 19 en raison de la COVID-19, soit un patient de moins par rapport à la veille.

Le ministère de la Santé a signalé 875 nouveaux cas, bien que le nombre de cas répertorié ne soit pas représentatif de la situation puisque l’accès aux centres de dépistage est restreint à des groupes prioritaires.

Du côté des travailleurs de la santé, 3641 étaient absents pour des raisons liées à la COVID-19, comme un retrait préventif ou un isolement.

Un total de 152 tests rapides ont été autodéclarés pour la journée de jeudi, dont 124 positifs. Le total s’élève à 285 584 tests rapides autodéclarés jusqu’à maintenant, dont 239 264 positifs.

Concernant la vaccination, 16 447 doses administrées s’ajoutent, pour un total de 20 861 789 doses administrées au Québec.

À voir en vidéo