Une 29e victime est confirmée

Hanoï — Une adolescente de 16 ans du sud du Viêt Nam a été infectée par une souche du virus de la grippe aviaire qui a déjà tué 32 personnes depuis le début de l'année et décimé la production de volailles dans toute l'Asie, a annoncé un médecin hier.

Cette confirmation porte à 29 le nombre de cas humains de grippe aviaire au Viêt Nam.

L'adolescente, originaire de la province méridionale de Dong Thap, dans le delta du Mékong, se trouve dans un état critique et sous assistance respiratoire à l'hôpital des maladies tropicales d'Ho-Chi-Minh-Ville, a précisé le directeur adjoint, le Dr Tran Tinh Hien.

Le 29 septembre dernier, le Viêt Nam avait confirmé que des tests effectués sur un bébé de 14 mois mort au début du mois ont montré que son décès est dû au virus de la grippe aviaire, portant à 20 le nombre de décès dus à cette maladie au Viêt Nam.

Le bébé originaire du district de Than Tri à Hanoï était la 20e victime du virus mortel H5N1.

La Thaïlande voisine est le seul autre pays à déplorer des morts. Le dernier bilan y fait état de 12 décès dus à la grippe aviaire.