Comment se compare le Québec avec le reste du monde quant au port du masque ?

Ce texte est tiré de notre infolettre « Le Courrier du coronavirus » du 9 mai 2022. Pour vous abonner, cliquez ici.

À quelques jours de la fin du masque obligatoire dans la plupart des lieux publics du Québec, l’occasion est belle pour comparer l’adoption de cette mesure de santé publique chez nous par rapport à ailleurs dans le monde.

Selon les données compilées par l’Institute for Health Metrics and Evaluation, un groupe de recherche basé à l’Université de Washington, l’utilisation du masque est forte au Canada et au Québec par rapport à d’autres pays occidentaux. Toutefois, l’adhésion à cet outil demeure généralement moindre qu’en Asie.

Par rapport aux autres Canadiens, les Québécois acceptent plus volontiers de porter le masque, même quand le virus circule un peu moins. La différence — qui n’est pas qu’une question de goût, mais aussi de règles édictées par le gouvernement — a été claire lors du creux de vague de l’été 2021, et elle l’est aussi depuis la fin de l’hiver 2022.

À voir en vidéo