La COVID-19 perd du terrain un peu partout dans le monde

Presque tous les pays du monde affichent un taux de reproduction du virus en dessous de 1, ce qui signifie que le virus perd du terrain un peu partout.

Le nombre de nouvelles victimes du coronavirus dans le monde a reculé la semaine dernière pour une troisième semaine d’affilée.

Des baisses de 10 % à 20 % du nombre de nouveaux cas sont enregistrées par l’OMS depuis la mi-février.

Seul le Pacifique occidental a signalé une hausse (+32 %) du nombre de nouveaux cas hebdomadaires la semaine dernière. Cette nouvelle poussée pandémique concerne surtout des pays qui, en s’isolant depuis mars 2020, avaient pu maintenir la contagion à un niveau très faible jusqu’ici.

Sinon, toutes les autres régions ont fait état d’une décrue de la pandémie, notamment la Méditerranée orientale (-34 %), les Amériques (-30 %), le continent africain (-25 %), la Région européenne (-24 %) et l’Asie du Sud-Est (-16 %).

Ce texte est tiré de notre infolettre « Le courrier du coronavirus » du 7 mars 2022. Pour vous abonner, cliquez ici.



À voir en vidéo