Les infractions liées aux mesures sanitaires ont coûté 45 M$ aux Québécois

Les entorses aux mesures sanitaires ont coûté 45 millions de dollars aux Québécois, selon les plus récentes données du ministère de la Justice.

Lanaudière, Montréal et l’Abitibi-Témiscamingue grimpent sur le podium des régions où le nombre de constats a été le plus élevé proportionnellement à la population de la région. À l’inverse, les trois régions les plus « dociles » ont été Chaudière-Appalaches, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et les Laurentides.

 

Dans cette dernière région, seulement 273 constats d’infraction ont été remis, comparativement à 3692 pour la région voisine de Lanaudière, où l’on trouve une population comparable.

Le montant des amendes se chiffre entre 1000 $ et 6000 $.

Il n’est pas possible de savoir si ces contraventions sont en lien avec le couvre-feu ou les autres mesures sanitaires, car Québec ne subdivise pas ses données.

Ces statistiques englobent tous les constats remis jusqu’au 31 décembre 2021, soit tout juste avant le début du deuxième couvre-feu.

Ce texte est tiré de notre infolettre « Le courrier du coronavirus » du 10 janvier 2022. Pour vous abonner, cliquez ici.

À voir en vidéo