La planète enregistre des records de nouvelles contaminations à la COVID-19

Les chiffres donnent le vertige. Le monde enregistre ces jours-ci plus de deux millions de contaminations au coronavirus chaque jour, très loin devant les sommets atteints lors des précédentes vagues.

Première région concernée, l’Europe a subi la semaine dernière une hausse de 59 % des nouvelles infections sur sept jours avec plus de 4,9 millions de nouvelles contaminations. Au total, plus de 100 millions de cas y ont été recensés depuis décembre 2019.

Cette hausse inattendue bouleverse les programmes des autorités sanitaires. Des couvre-feux ont été réinstaurés dans plusieurs pays, notamment aux Pays-Bas, au Pérou, en Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, et bien entendu au Québec.

En revanche, cette hausse des contaminations ne se répercute pas aussi distinctement sur la courbe des décès, notamment grâce à la vaccination. Le nombre de morts quotidiens dans le monde est descendu sous la barre des 6 000, son nombre le plus bas depuis octobre 2020.

Les autorités d’Afrique du Sud — où le variant Omicron a été détecté en premier lieu il y a un mois — ont indiqué avoir déjà dépassé le pic de cette vague. Signe que cette vague pourrait être la plus intense, mais aussi la plus courte à ce jour.

Ce texte est tiré de notre infolettre « Le courrier du coronavirus » du 5 janvier 2022. Pour vous abonner, cliquez ici.



À voir en vidéo