Grève de 500 travailleurs d’Héma-Québec lundi et mardi

Les travailleurs veulent sensibiliser les donneurs sur ce qu’ils appellent la mauvaise foi de leur employeur et des négociations qui piétinent.
Photo: Jon Cherry Getty Images / Agence France-Presse Les travailleurs veulent sensibiliser les donneurs sur ce qu’ils appellent la mauvaise foi de leur employeur et des négociations qui piétinent.

La CSN annonce que les 500 travailleurs des cinq Syndicats unis d’Héma-Québec seront en grève lundi et mardi.

La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN) ajoute que des travailleurs seront présents devant le Centre Bell à Montréal ce lundi à compter de 8 h 00 à l’occasion de la 40e Collecte de sang annuelle des Canadiens de Montréal, qui doit se dérouler jusqu’en début de soirée.

Les travailleurs veulent sensibiliser les donneurs sur ce qu’ils appellent la mauvaise foi de leur employeur et des négociations qui piétinent.

Les cinq Syndicats unis d’Héma-Québec ont transmis des avis de grève au Tribunal administratif du travail, au ministre du Travail et à Héma-Québec le 27 octobre dernier.

Simon Poulin, président du Syndicat des techniciens de laboratoire d’Héma-Québec et porte-parole des Syndicats unis, rappelle que la dernière augmentation salariale des employés de l’agence remonte au 1er avril 2018 et qu’elle a été obtenue après 42 mois de négociation.

L’objectif de la collecte des Canadiens de Montréal est d’accueillir 500 donneurs.

D’anciens joueurs des Canadiens, dont Patrice Brisebois, Yvan Cournoyer, Gaston Gingras et Réjean Houle doivent être sur place, tout comme les artistes Florence K et Luc Langevin.

À voir en vidéo