Pfizer présente des données à Santé Canada sur un vaccin pour les enfants

À l’heure actuelle, le vaccin mis au point par Pfizer et la société allemande BioNTech et autorisé par Santé Canada est disponible pour les gens âgés de 12 ans et plus.
Photo: Darko Vojinovic Associated Press À l’heure actuelle, le vaccin mis au point par Pfizer et la société allemande BioNTech et autorisé par Santé Canada est disponible pour les gens âgés de 12 ans et plus.

Pfizer dit avoir présenté à Santé Canada des résultats préliminaires de l’efficacité d’un vaccin contre la COVID-19 pour les enfants âgés de 5 à 11 ans.

La société pharmaceutique a présenté des données initiales de ses premiers tests à l’agence fédérale pour qu’elle puisse les examiner. Pfizer compte présenter une demande d’approbation pour ce produit d’ici la fin du mois.

Le nouveau processus d’approbation permet la même flexibilité que le précédent, dit une porte-parole de la société, Christina Antoniou. Les fabricants peuvent notamment faire des présentations en continu.

« En d’autres mots, nous ne faisons pas une demande d’autorisation urgente, mais une demande d’autorisation complète qui nous permettra de présenter de nouvelles données dès que celles-ci seront disponibles », explique-t-elle.

À l’heure actuelle, le vaccin mis au point par Pfizer et la société allemande BioNTech et autorisé par Santé Canada est disponible pour les gens âgés de 12 ans et plus.

Pfizer-BioNTech a complété ses études cliniques pour la vaccination des enfants et a soumis ses données brutes mardi à la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis. La pharmaceutique n’a cependant pas encore déposé une soumission formelle à la FDA, mais ça ne saurait tarder.

Santé Canada, qui disait vendredi s’attendre à recevoir d’ici la mi-octobre une soumission officielle de Pfizer-BioNTech pour son vaccin contre la COVID-19 pour les enfants de 5 à 11 ans, a confirmé avoir reçu en après-midi les données préliminaires.

Les doses administrées aux 5 à 11 ans seront trois fois moins élevées que celles pour les 12 ans et plus.

Les essais cliniques de Pfizer sur 2268 participants de 5 à 11 ans ont déterminé qu’ils créaient des anticorps en utilisant deux injections de 10 microgrammes chacune. En comparaison, il faut deux doses de 30 microgrammes pour immuniser les adolescents et adultes contre le coronavirus.

En août, Santé Canada a donné le feu vert à l’utilisation du vaccin Moderna contre la COVID-19 pour les adolescents âgés de 12 à 17 ans. Le fabricant est en train de tester son vaccin pour les enfants de moins de 12 ans. Les résultats devraient être publiés au cours de l’automne.

À voir en vidéo