Québec fait état de 426 nouveaux cas de COVID-19

Photo: Graham Hughes La Presse canadienne

Pour la première fois depuis la fin du mois de mai, le Québec rapporte plus de 400 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire.

Selon les données publiées vendredi par le ministère de la Santé, 426 nouvelles infections ont été identifiées depuis le précédent bilan. Le nombre de cas actifs est passé de 2353 à 2562 en 24 heures. On a recensé 380 833 cas depuis le début de la pandémie.

Au début de la semaine, le taux de reproduction (Rt) était de 1,31, un signe inquiétant puisqu’il indique une nette progression de la pandémie. Il pourrait bien augmenter de nouveau lorsque sa prochaine mise à jour sera publiée, la semaine prochaine.

Aucun nouveau décès n’est à déplorer. On a signalé 11 242 décès dus à la COVID-19 depuis son apparition en sol québécois.

La situation dans les hôpitaux demeure relativement stable. Les autorités signalent 80 hospitalisations, une de moins que la veille. Le constat est le même pour les soins intensifs, qui traitent 27 patients, un de moins que lors du précédent bilan.

Le nombre d’éclosions actives a toutefois augmenté, passant de 105 à 113 dans l’ensemble de la province.

 

Ces données s’appuient sur 17 603 analyses réalisées le 11 août. Le taux de positivité est de 2,4 %, en hausse de trois dixièmes par rapport à jeudi.

Les autorités ont aussi indiqué que 44 771 doses de vaccin, dont 36 703 deuxièmes doses, ont été administrées depuis le précédent bilan, pour un total de plus de 11,66 millions. Le pourcentage de personnes âgé de 12 ans et plus adéquatement vaccinés est de 71 %.

Toutefois, la vaccination demeure lente parmi les plus jeunes. Ainsi pour les 12 à 29 ans, le taux dépasse à peine les 50 %.

Suivez l'évolution de la pandémie au Québec:

Consultez notre tableau de bord interactif.


À voir en vidéo