Ce que vous devez savoir sur le passeport vaccinal du Québec

Le passeport vaccinal sera appliqué aux salles de spectacles, bars, restaurants, et salles d’entraînement, mais pas aux commerces de détail.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le passeport vaccinal sera appliqué aux salles de spectacles, bars, restaurants, et salles d’entraînement, mais pas aux commerces de détail.
Ce texte est mis à jour en continu.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a présenté il y a quelques semaines les modalités du passeport vaccinal que Québec instaure dès le 1er septembre en raison de la hausse du nombre de cas de COVID-19 enregistrés dans la province et de la prévalence du variant Delta. En voici les grandes lignes.

 
  • Seules les personnes adéquatement vaccinées auront accès aux événements publics à fort achalandage (comme les festivals), aux lieux intérieurs à grande capacité (comme les salles de spectacle) et aux activités et lieux à haut taux de contact (comme les bars, les restaurants, les cafés et les salles d’entraînement). La liste exhaustive des lieux et activités auxquels cette mesure s'applique est disponible sur le site du gouvernement du Québec.
  • Le passeport vaccinal n'est pas exigé dans les commerces de détail.
  • Deux applications pour téléphones cellulaires sont disponibles gratuitement : VaxiCode et VaxiCode Vérif. La première sert à stocker la preuve vaccinale sous la forme d'un code QR; la seconde permet aux commerçants de vérifier cette dernière. Elles sont trouvables ici pour les appareils Apple et ici pour ceux sous le système Android.
  • Ce code QR de preuve vaccinale peut être également présenté sous forme papier ou sur un téléphone cellulaire hors de l'application VaxiCode (en affichant un fichier PDF, par exemple).
  • Une période d’adaptation pour le passeport vaccinal est prévue jusqu’au 15 septembre. D’ici là, aucune sanction ne sera mise en œuvre. 
  • Ceux qui présentent des contre-indications à la vaccination contre la COVID-19 pourront tout de même obtenir un passeport vaccinal. Une fois « attestée par un professionnel de la santé habilité à poser un diagnostic », elle pourra être inscrite dans le registre depuis une clinique de vaccination sans rendez-vous ou à partir de Clic Santé.
 

En date du 1er septembre, 86 % des Québécois admissibles à la vaccination ont reçu une première dose de vaccin contre la COVID-19, et 79 % ont obtenu leurs deux doses. 



À voir en vidéo