Pandémie: Tout le Québec passe au jaune et au vert

La forte majorité du Québec a donc accédé au palier jaune à la première heure, lundi. Ce qui inclut les grandes régions de Montréal et de Québec.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne La forte majorité du Québec a donc accédé au palier jaune à la première heure, lundi. Ce qui inclut les grandes régions de Montréal et de Québec.

Après avoir chassé le rouge de sa carte des paliers d’alerte liés à la pandémie de COVID-19, le Québec efface lundi toutes les zones orange pour ne laisser que du jaune et du vert.

La forte majorité du Québec a donc accédé au palier jaune à la première heure, lundi. Ce qui inclut les grandes régions de Montréal et de Québec.

Selon les consignes en vigueur au palier d’alerte jaune, les rassemblements à l’intérieur sont désormais permis entre résidents de deux foyers.

On peut également recevoir parents et amis à l’extérieur de sa résidence privée, sur son balcon ou dans sa cour arrière, mais ces rassemblements sont limités à huit personnes de foyers différents ou à la totalité des occupants de deux résidences.

Par ailleurs, les bars peuvent à leur tour accueillir leur clientèle en respectant certaines restrictions, dont celle de tenir un registre de la fréquentation et de fermer à minuit. La capacité doit également être limitée à 50 % du nombre maximal permis.

Le va-et-vient, la danse et le chant demeurent interdits. Les clients doivent demeurer à leur table et les tablées doivent être composées des membres de deux foyers seulement.

De bonnes nouvelles s’adressent aussi aux amateurs de loisirs extérieurs. Les activités sportives avec contacts brefs sont permises pour un maximum de 25 participants.

Les ligues sportives peuvent reprendre les matchs, mais on recommande de ne pas accueillir de spectateurs.

Les autorités sanitaires rappellent l’importance de demeurer vigilant et de continuer d’observer les consignes de base, soit respecter la distance physique, de porter le masque lorsque requis et de se laver les mains.

Quatre régions au vert

Si la majorité de la province, où se concentre la plus grande partie de la population, est passée au jaune, la périphérie du Québec se trouve en zone verte.

Les régions de l’Abitibi-Témiscamingue, de la Côte-Nord, de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et du Nord-du-Québec sont toutes au palier le plus permissif.

À voir en vidéo