Les adolescents rattrapent vite le taux de vaccination de leurs aînés au Québec

Derniers à avoir été autorisés à se faire vacciner, les adolescents sont en train de rattraper les autres groupes d’âge à une vitesse fulgurante.

Un peu plus de deux semaines après leur admissibilité à la vaccination, près de 45 % des jeunes québécois âgés de 12 à 17 ans ont déjà été vaccinés contre la COVID-19. Près de 16 800 doses leur ont été administrées dans la journée de mercredi seulement.

 

  

 

Selon les données du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), 93 812 rendez-vous sont présentement fixés pour les 12 à 17 ans, portant à 61 % le pourcentage des adolescents qui ont reçu une première dose ou ont pris un rendez-vous pour le faire.

Les adolescents ont pu commencer à recevoir le vaccin de Pfizer le 25 mai dans les centres de vaccination de la province. Ils pouvaient aussi se faire vacciner directement à l’école depuis le début de cette semaine. Leur couverture vaccinale a augmenté d’un peu plus de 7 points de pourcentage depuis lundi, passant de 37,3 % à 44,7 %. La vaccination à l’école sera également offerte la semaine prochaine.

 

Au Québec, près de 77 % de la population de 12 ans et plus a maintenant reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID.

L’Institut national de santé publique du Québec a déclaré qu’un peu plus de 10 % de la population est maintenant adéquatement vaccinée, c’est-à-dire que ces personnes ont reçu deux doses de vaccin, ou une seule dose en ce qui concerne ceux qui ont un antécédent de COVID-19 confirmé en laboratoire.

Le mois dernier, les États-Unis et le Canada ont autorisé l’usage du vaccin du duo Pfizer/BioNTech pour les jeunes âgés de 12 ans et plus. La compagnie Moderna a confirmé lundi le dépôt d’une demande d’autorisation auprès de Santé Canada pour l’usage de son vaccin contre la COVID-19 chez les adolescents.

À voir en vidéo: