Microsoft corrige une faille «critique» de son navigateur web

Seattle — Microsoft a publié vendredi un correctif logiciel remédiant à une faille de sécurité que le géant du logiciel a qualifiée de « critique » dans son navigateur Internet Explorer. Ce patch a été annoncé lors d'un bulletin spécial du géant de l'informatique paru en supplément de son communiqué de sécurité mensuel, la firme de Redmond évoquant la gravité des risques de la faille en question.

Le correctif logiciel publié vendredi sera intégré à la prochaine mise à jour de son système d'exploitation Windows XP le mois prochain, le Service Pack 2, et comblera aussi trois autres failles de sécurité d'Explorer.

Des pirates informatiques, censément russes, ont exploité la faille « critique » le mois dernier et ont, grâce à un serveur hébergeant des pages Internet, volé des données sur les ordinateurs des internautes qui les consultaient avec le navigateur.

Craig Schmugar, responsable de la recherche antivirus chez McAfee, a recommandé aux utilisateurs de se procurer le patch (disponible sur microsoft.com/security) et d'éviter de cliquer sur des liens intégrés à des messages électroniques non sollicités qui pourraient les rediriger vers des pages web qui exploitent cette faille du navigateur.