L’éclosion de COVID-19 au Méga-Fitness Gym est responsable de 171 cas

Le Méga-Fitness Gym de Québec a été fermé mercredi dernier par les autorités après avoir observé de graves manquements aux mesures sanitaires.
Photo: Francis Vachon Le Devoir Le Méga-Fitness Gym de Québec a été fermé mercredi dernier par les autorités après avoir observé de graves manquements aux mesures sanitaires.

L’éclosion de COVID-19 au Méga-Fitness Gym est responsable de 171 cas à Québec, a indiqué lundi le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Le dernier bilan de l’éclosion faisait état de 147 nouveaux cas, vendredi.

Une vingtaine de milieux de travail sont aux prises avec des éclosions liées à celle de la salle d’entraînement fermée depuis mercredi dernier par la santé publique après avoir observé de graves manquements aux mesures sanitaires.

Dans un message publié sur sa page Facebook, le propriétaire du Méga-Fitness Gym, Dan Marino, affirmait jeudi que son établissement avait respecté les mesures sanitaires, y compris la distanciation de deux mètres.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, s’en est pris à M. Marino sur plusieurs tribunes depuis quelques jours.

En point de presse la semaine dernière, il s’était exclamé : « Bravo champion ! Tout le monde a de beaux biceps, mais le monde est malade. »

Dimanche soir, à l’émission Tout le monde en parle, M. Labeaume a parlé d’une « totale irresponsabilité envers ses employés et ses clients ».

« Il est actuellement l’homme le plus populaire de ma ville pour les mauvaises raisons, parce que tous les commerçants lui en veulent à mort », a déclaré M. Labeaume.

« Il était le porte-parole des “négationnistes”, il possédait la vérité. Il était un invité régulier à CHOI », a ajouté M. Labeaume, s’attaquant au passage à l’irresponsabilité de certaines radios à Québec.

Une tendance inquiétante

Ces derniers temps à Québec, les variants plus transmissibles constituent de 70 à 80 % des cas, et les hospitalisations liées à la COVID-19 touchent davantage des personnes plus jeunes, qui consultent plus tardivement et doivent demeurer plus longtemps aux soins intensifs.

Depuis jeudi dernier, 20 h, et jusqu’au lundi 12 avril, les citoyens de Québec, Lévis et Gatineau doivent une fois de plus se conformer à de nouvelles contraintes sanitaires et à un resserrement des directives de confinement.

Lundi, la porte-parole du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, Annie Ouellet, a indiqué que le dépistage continuait de montrer une tendance inquiétante à Québec.

Ainsi, il y a eu 3535 tests effectués entre dimanche et lundi dans la région de la Capitale-Nationale, et le taux de positivité a grimpé à 6,5 %. La semaine dernière, il était d’environ 5,2 %, et de moins de 2 % il y a une quinzaine de jours, a affirmé Mme Ouellet.

Comme « bonne nouvelle », la porte-parole a voulu souligner que la vaccination s’accélère dans la région.

Quelque 91 % des personnes âgées de 65 ans et plus ont pris leur rendez-vous pour se faire vacciner, un résultat qui montre que l’« adhésion est excellente », selon Mme Ouellet.

Dans ce groupe des 65 ans et plus, 55 % des personnes ont reçu leur première dose.

Lundi, le secteur de la Capitale-Nationale affichait 243 nouveaux cas de COVID-19.