L’accalmie dans la pandémie semble se confirmer au Québec

Photo: Graham Hughes Archives La Presse canadienne

Québec ajoute mercredi 12 décès à son bilan, mais aucun d’entre eux n’est survenu dans les 24 dernières heures. Un total de 800 nouveaux cas a aussi été signalé dans la province.

Le bilan s’élève maintenant à 278 987 personnes infectées et 10 258 décès depuis le début de la pandémie.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

Quatorze décès sont rapportés mercredi, mais deux ont été retirés du bilan parce qu’une enquête a permis de déterminer qu’ils n’étaient pas attribuables à la COVID-19. Aucun des décès signalés n’est survenu dans les 24 dernières heures, mais il est possible que certains s’ajoutent pour cette période dans les prochains jours. Onze décès sont survenus entre le 10 et le 15 février, deux avant le 10 février et un à une date inconnue.

On rapporte par ailleurs 766 hospitalisations, une diminution de cinq. Parmi ces patients, 130 se trouvent aux soins intensifs, une baisse de quatre.

Un total de 28 672 prélèvements ont été réalisés le 15 février, et 1714 doses de vaccin ont été administrées. On a jusqu’ici administré 299 673 doses de vaccin, sur 401 685 doses reçues.

Le portrait de la situation au Canada

À l’échelle du Canada, 833 224 cas de COVID-19 et 21 419 décès ont été rapportés depuis l’apparition de la maladie au pays :

  • 288 583 cas en Ontario, dont 6729 décès ;
  • 278 987 cas au Québec, dont 10 258 décès ;
  • 129 338 cas en Alberta, dont 1791 décès ;
  • 74 283 cas en Colombie-Britannique, dont 1314 décès ;
  • 30 932 cas au Manitoba, dont 875 décès ;
  • 26 829 cas en Saskatchewan, dont 357 décès ;
  • 1597 cas en Nouvelle-Écosse, dont 65 décès ;
  • 1404 cas au Nouveau-Brunswick, dont 24 décès ;
  • 711 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont quatre décès ;
  • 323 cas au Nunavut, dont un décès ;
  • 114 cas sur l’Île-du-Prince-Édouard ;
  • 72 cas au Yukon, dont un décès ;
  • 38 cas dans les Territoires du Nord-Ouest.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.