Bilan des mesures du «petit déconfinement» au Québec

Les commerces, les centres commerciaux, les salons de coiffure et les musées pourront rouvrir leurs portes à compter du 8 février, et ce, partout au Québec.
Photo: Paul Chiasson La Presse canadienne Les commerces, les centres commerciaux, les salons de coiffure et les musées pourront rouvrir leurs portes à compter du 8 février, et ce, partout au Québec.

« La bataille n’est pas finie » : le premier ministre François Legault était clair mardi, lors de son point de presse : la situation demeure difficile pour le personnel hospitalier de la province. Le gouvernement a annoncé quelques allègements qui s’appliqueront selon le code de couleur des régions.

 
  • Les commerces, les centres commerciaux, les salons de coiffure et les musées pourront rouvrir leurs portes à compter du 8 février, et ce, partout au Québec.
  • Le couvre-feu est maintenu, puisqu’il s’avère efficace pour le moment, selon le premier ministre. Le couvre-feu pourrait toutefois être modifié le 22 février.
  • Le télétravail demeure obligatoire.
  • Les restaurants, les théâtres et les cinémas demeurent fermés en zone rouge.
  • Les activités extérieures pourront reprendre : en zone rouge, 4 personnes de 4 résidences différentes pourront y prendre part. En zone orange, des groupes de huit personnes seront permis.
  • Les rassemblements privés dans les maisons demeurent interdits partout au Québec
  • Le gouvernement permettra aux étudiants des cégeps et des universités de suivre une partie de leurs cours en présentiel. « Notre objectif, c’est que les étudiants puissent s’y rendre au moins une fois par semaine », a déclaré le premier ministre. « Je pense aussi que c’est nécessaire pour la santé mentale de nos jeunes qui, dans certains cas, suivent des cours en ligne depuis 11 mois. Il est temps qu’ils revoient leurs amis et leurs profs », a-t-il ajouté.
  • Déplacements entre les régions : le premier ministre a confirmé que les autorités ne distribueront pas de contraventions, mais il demande tout de même d’éviter les déplacements non essentiels.

Des exceptions s’appliqueront dans les 6 régions suivantes : le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie, les Îles de la Madeleine, l’Abitibi-Témiscamingue, le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et le Nord-du-Québec. Ces régions, qui sont moins touchées par la COVID-19, basculeront au niveau d’alerte orange.

 
  • Les théâtres, cinémas, restaurants et les salles d’entraînement rouvriront dans ces six régions dès le 26 février.
  • Le couvre-feu sera plus souple : il débutera à 21h30, contrairement à 20h pour les régions en zone rouge.

À voir en vidéo