Santé Canada approuve le vaccin de Moderna contre la COVID-19

Santé Canada a approuvé mercredi le vaccin de Moderna contre la COVID-19.
 
Photo: Joël Saget Archives Agence France-Presse Santé Canada a approuvé mercredi le vaccin de Moderna contre la COVID-19.
 

Santé Canada a approuvé mercredi le vaccin de la société américaine Moderna après un « examen indépendant et approfondi des données probantes » qui confirme qu’il est sécuritaire.

Ottawa a déjà prévu recevoir 168 000 doses de ce vaccin contre la COVID-19 avant la fin de l’année.

La campagne de vaccination a commencé la semaine dernière au pays, avec le vaccin Pfizer-BioNTech. Ce vaccin doit être maintenu à des températures très basses, ce qui complique sa manipulation.

Le vaccin de Moderna est entreposé dans des réfrigérateurs ordinaires. Son arrivée facilitera donc la suite de la campagne de vaccination. Ce produit sera utilisé pour les communautés éloignées, y compris les communautés autochtones, où les quatre millions de doses de Pfizer-BioNTech attendues d’ici le printemps ne pouvaient pas être acheminées.

L’autorisation accordée mercredi « constitue une étape essentielle dans le cadre des efforts visant à faire en sorte que d’autres vaccins soient accessibles à tous les Canadiens dans toutes les régions du pays », écrit Santé Canada dans un communiqué.

Deux millions de doses du vaccin Moderna, attendues d’ici le 31 mars, suffiront pour vacciner un million de personnes. Ce vaccin, comme celui de Pfizer, requiert deux doses par personne.

Comme ce fut le cas pour Pfizer-BioNtech, Santé Canada a publié une partie des données scientifiques qui ont guidé sa décision, afin de rassurer les Canadiens.

Ottawa achète 40 millions de doses du vaccin Moderna et a une option sur 16 millions de doses supplémentaires.

Santé Canada a indiqué avoir reçu la demande d’homologation de Moderna le 12 octobre et l’a autorisé en vertu d’un processus d’évaluation rapide qui respecte les normes élevées du pays.

Pour y arriver, l’organisation fédérale a analysé les renseignements au fur et à mesure qu’ils étaient transmis par le fabricant pendant le processus d’élaboration du produit, tout en respectant les normes élevées du Canada.

Le vaccin de Moderna peut être administré aux personnes âgées de 18 ans et plus, mais il pourrait éventuellement être administré à ceux qui sont âgés de 12 ans et plus si les données des études menées actuellement par l’entreprise sont concluantes.



À voir en vidéo