Quelles sont les nouvelles restrictions des Fêtes?

Le gouvernement Legault « donne un coup » pour resserrer les mesures en vigueur sur le territoire en prévision du temps des Fêtes. Résumé des nouvelles restrictions annoncées en point de presse.

  • Les personnes qui vivent seules pourront aller « dans une seule bulle familiale », du 17 décembre au 11 janvier.
  • Les commerces non essentiels seront fermés du 25 décembre au 11 janvier.
  • Les magasins de grandes surfaces devront se limiter à la vente de produits essentiels uniquement, par souci d’équité pour les petits commerces.
  • Le gouvernement repousse d’une semaine la réouverture des écoles primaires après la période des Fêtes. Les écoles primaires et secondaires resteront donc fermées jusqu’au 11 janvier.
  • Le télétravail sera obligatoire à partir du 17 décembre au 10 janvier, autant pour le secteur privé que le secteur public.
  • Les régions présentement en zone jaune virent à l’orange et les zones oranges virent au rouge temporairement, du 17 décembre au 11 janvier. Le gouvernement demande aux citoyens d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre. Les personnes qui habitent dans une région ou un territoire en zone rouge doivent tout particulièrement éviter de se déplacer vers une zone jaune ainsi qu’à l’extérieur du Québec, sauf pour les déplacements essentiels.
  • Les activités de plein air pourront être pratiquées pour un maximum de 8 personnes, du 17 décembre au 11 janvier. Certaines restrictions s’appliquent quant à l’accès aux chalets de ski.
 

Seuls les commerces suivants seront autorisés à poursuivre leurs activités du 25 décembre 2020 au 10 janvier 2021 inclusivement :

  • Commerces d’aliments et de fournitures pour les animaux
  • Commerces d’articles médicaux, orthopédiques et soins de la vue
  • Commerces d’équipements de travail (sécurité et protection)
  • Commerces de produits d’entretien ménager et de bâtiments
  • Commerces de produits, pièces et autre matériel nécessaires aux services de transport et de logistique (garages pour réparation seulement, pas de vente par concessionnaires)
  • Commerces de produits pour exploitations agricoles (mécanique, engrais, etc.)
  • Commerces offrant des services de réparation d’équipement informatique et électronique
  • Dépanneurs
  • Épiceries et autres commerces d’alimentation
  • Magasins à grande surface
    • À noter que seule la vente de produits essentiels, généralement vendus dans des commerces faisant partie de la présente liste, est autorisée. Les exploitants devront s’assurer de mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher l’accès et la vente des autres produits.
  • Pharmacies
  • Quincailleries
    • À noter que seule la vente de produits essentiels de quincaillerie sera autorisée durant cette période. Les exploitants devront s’assurer de mettre en place les mesures nécessaires afin d’empêcher l’accès et la vente des autres produits.
  • Réparation et location d’équipement sportif et de plein air
  • Société des alcools du Québec (SAQ)
  • Société québécoise du cannabis (SQDC).