Pas de vaccination scolaire à Montréal cette année

La campagne de vaccination scolaire prévue cette année sera reportée à l’automne 2021.
Photo: iStock La campagne de vaccination scolaire prévue cette année sera reportée à l’automne 2021.

La Direction régionale de santé publique de Montréal annule la vaccination en milieu scolaire qui devait avoir lieu cet automne, en raison de la pandémie de COVID-19. Les élèves de quatrième année du primaire et de troisième secondaire recevront leurs vaccins, contre le virus du papillome humain entre autres, dans un an.

« Les infirmières scolaires, qui sont normalement assignées à la vaccination, sont actuellement mobilisées pour la prévention et la gestion des cas et des éclosions de COVID en milieu scolaire », explique Jean-Nicolas Aubé, porte-parole de la Direction régionale de santé publique (DRSP) de Montréal.

Une quarantaine d’écoles sont actuellement touchées par une éclosion dans la métropole. Montréal a enregistré 345 nouveaux cas vendredi.

Outre le manque de personnel, la DRSP est confrontée à des enjeux logistiques. Des classes-bulles sont isolées de façon « fréquente et imprévisible », rappelle les autorités de santé publique, ce qui compromet le « déroulement efficace des activités de vaccination ».

Les élèves de quatrième année du primaire reçoivent habituellement des vaccins contre l’hépatite A et B ainsi que contre le virus du papillome humain (VPH). Ceux de troisième secondaire se voient administrer un vaccin contre la diphtérie-tétanos, la méningocoque, le VPH et l’hépatite B.

La campagne de vaccination scolaire prévue cette année sera reportée à l’automne 2021. « Le fait de retarder d’un an ces vaccins n’aura pas un impact majeur sur la santé des élèves », souligne Jean-Nicolas Aubé.