750 nouveaux cas au Québec

Photo: Graham Hughes Archives La Presse canadienne

On rapporte 750 nouveaux cas de COVID-19 au Québec ce lundi. Un décès survenu à une date non précisée vient aussi s’ajouter au bilan de la pandémie.

Il s’agit d’une baisse de 146 comparativement au nombre de cas décelés dimanche — 896 —, mais ce nombre demeure l’un des bilans quotidiens les plus élevés depuis le printemps dernier.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

Pour tenter de freiner cette progression, le gouvernement Legault devrait d’ailleurs annoncer en début de soirée que Montréal et Québec passeront en zone rouge, un statut qui pourrait s’accompagner d’une nouvelle fermeture des bars et des restaurants, entre autres.

Un total de 72 651 Québécois ont été contaminés par le nouveau coronavirus depuis le début de la pandémie ; 5826 de ces infections se sont avérées mortelles.

Le nombre de malades de la COVID-19 hospitalisés dans la province a diminué de quatre comparativement à la veille, pour un total de 212. Parmi eux, le nombre de patients se trouvant aux soins intensifs a aussi diminué de quatre, et s’élève maintenant à 37.

Le portrait de la situation au Canada

À l’échelle du Canada, on a rapporté 154 574 cas de COVID-19, dont 9270 mortels, depuis le début de la pandémie :

  • 72 651 cas au Québec, dont 5826 décès ;
  • 50 531 cas en Ontario, dont 2840 décès ;
  • 17 343 cas en Alberta, dont 261 décès ;
  • 8641 cas en Colombie-Britannique, dont 230 décès ;
  • 1878 cas en Saskatchewan, dont 24 décès ;
  • 1880 cas au Manitoba, dont 19 décès ;
  • 1087 cas en Nouvelle-Écosse, dont 65 décès ;
  • 272 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès ;
  • 200 cas au Nouveau-Brunswick, dont deux décès ;
  • 58 cas sur l’Île-du-Prince-Édouard ;
  • 15 cas au Yukon, tous rétablis ;
  • cinq cas dans les Territoires du Nord-Ouest, tous rétablis ;
  • aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

La Presse canadienne