Ottawa conclut une sixième entente pour un éventuel vaccin

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau
Photo: Graham Hughes Archives La Presse canadienne Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau

Le Canada a signé une nouvelle entente de principe pour un éventuel vaccin contre la COVID-19.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé vendredi la conclusion d’un accord avec AstraZeneca pour réserver jusqu’à 20 millions de doses de son candidat-vaccin. Cet accord s’ajoute à ceux qui ont déjà été conclus avec Sanofi et GlaxoSmithKline, Johnson & Johnson, Novavax, Pfizer et Moderna.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

M. Trudeau a également annoncé la participation du Canada à l’initiative Mécanisme COVAX, qui vise à assurer « une distribution juste, équitable et opportune des vaccins contre la COVID-19 », selon un communiqué de presse distribué par son bureau.

Son gouvernement s’engage à investir environ 220 millions de dollars à ce mécanisme pour réserver jusqu’à 15 millions de doses de vaccin pour les Canadiens. Un montant supplémentaire de 220 millions ira aux doses destinées aux pays plus pauvres de la planète afin qu’ils puissent eux aussi avoir accès à des vaccins.

M. Trudeau a fait ces annonces vendredi aux côtés des hauts responsables de santé publique du Canada, qu'il recommencera désormais à accompagner sur une base régulière lors de leurs breffages quotidiens — un signe de la gravité dont est déjà empreinte la deuxième vague de COVID-19.

Pendant la première vague au printemps dernier, Justin Trudeau a tenu des conférences de presse quotidiennes à l’extérieur de sa résidence de Rideau Cottage, mais celles-ci se sont faites plus rares et ont finalement cessé lorsque la crise a connu une légère accalmie pendant l’été.