Le Québec franchit à nouveau le cap des 200 cas quotidiens de COVID-19

Photo: Marie-France Coallier Le Devoir

Le nombre de nouveaux cas de la COVID-19 rebondit au-dessus de la barre du 200, vendredi au Québec, alors qu’on en signale 219.

Le nombre total de personnes infectées depuis le début de la pandémie est donc maintenant de 64 463.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

Aucun décès n’a été enregistré dans les 24 dernières heures, mais on en ajoute un survenu entre le 4 et le 9 septembre, un autre avant le 4 septembre et un troisième à une date non précisée. Toutefois, le total des décès s’élève à 5774 en raison du retrait de deux décès pour lesquels l’enquête a démontré qu’ils n’étaient pas attribuables à la COVID-19.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de quatre comparativement à jeudi, pour un total de 123. Parmi ces patients, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs est demeuré stable à 12.

Feu vert aux activités parascolaire, feu rouge au karaoké

Les élèves qui espéraient pouvoir reprendre leur programme de sports-études ou leurs activités artistiques verront leur souhait exaucé.

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a en effet annoncé vendredi avoir l’aval de la santé publique pour redémarrer ces activités dans les zones vertes et jaunes. Les élèves d’écoles situées dans ces zones pourront donc fréquenter jusqu’à deux groupes stables autres que leur groupe-classe principal dans le cadre de projets pédagogiques particuliers et d’activités parascolaires.

Les amateurs de karaoké n’ont pas eu d’aussi bonnes nouvelles. Le ministère de la Santé a en effet confirmé en matinée que les activités de karaoké qui se tiennent dans des lieux publics, tels que les bars ou encore des salles louées ou des salles communautaires, sont désormais interdites. La combinaison des gouttelettes projetées par le chant, du partage des micros et de la consommation d’alcool faisait du karaoké l’environnement idéal pour propager la COVID-19, selon le directeur national de la santé publique, Horacio Arruda.

À l’échelle du Canada, on a rapporté 135 355 cas de COVID-19 depuis le début de la pandémie. Le nombre de décès s’élève à 9163.

Le portrait de la situation au Canada

  • 64 463 cas au Québec, dont 5774 décès ;
  • 44 068 cas en Ontario, dont 2813 décès ;
  • 15 304 cas en Alberta, dont 253 décès ;
  • 6830 cas en Colombie-Britannique, dont 213 décès ;
  • 1676 cas en Saskatchewan, dont 24 décès ;
  • 1378 cas au Manitoba, dont 16 décès ;
  • 1086 cas en Nouvelle-Écosse, dont 65 décès ;
  • 269 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès ;
  • 193 cas au Nouveau-Brunswick, dont deux décès ;
  • 55 cas sur l’Île-du-Prince-Édouard ;
  • 15 cas au Yukon ;
  • cinq cas dans les Territoires du Nord-Ouest ;
  • aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.