Où les masques seront-ils obligatoires?

Le premier ministre François Legault a confirmé lundi que le port du masque serait obligatoire dans tous les lieux publics fermés à compter du 18 juillet, et ce, à travers la province. Qu’entend-on par « lieux publics fermés » ? Il s’agit d’endroits qui accueillent le public. L’obligation vise leur partie accessible au public, dans la mesure où ils sont fermés ou partiellement couverts.

 
  • Les commerces de détail, les restaurants, les bars et les entreprises de services, y compris les entreprises de soins personnels, les succursales de la SAQ et les centres commerciaux.
  • Les lieux de culte.
  • Les établissements où sont offerts des activités ou des services de nature culturelle ou de divertissement.
  • Les centres où sont pratiquées des activités sportives ou récréatives.
  • Les salles de location ou autres lieux utilisés pour accueillir des événements, y compris des congrès et des conférences, ou pour tenir des réceptions.
  • Les édifices municipaux ou gouvernementaux.
  • Les aires communes dans les établissements d’hébergement touristique.
  • Les bâtiments ou locaux utilisés par des établissements d’enseignement, à l’exclusion des établissements qui offrent des services d’éducation préscolaire ou des services d’enseignement primaire ou secondaire.
  • Les gares de train ou d’autobus, les gares fluviales et les aéroports.
  • Les cabinets privés de professionnels.
  • Les ascenseurs, les aires d’accueil ou les halls d’entrée dans les édifices de bureaux.

Seuls sont exemptés les enfants de moins de 12 ans et les personnes qui ont un problème médical qui les empêche de porter un couvre-visage.

Dans les lieux de culte, le port du couvre-visage sera obligatoire en tout temps en raison notamment des chants. 

Par contre, il sera possible de retirer son masque temporairement lorsqu’on reçoit des soins de santé par exemple, lorsqu’on pratique un sport ou activité physique et lorsqu’on consomme un repas dans un restaurant ou une boisson dans un bar.

Dans les lieux qui accueillent le public, les règles en matière de santé et de sécurité du travail continuent de s’appliquer pour les employés.