Aucun nouveau décès au Québec

La province enregistre 69 nouveaux cas d'infection à la COVID-19.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne La province enregistre 69 nouveaux cas d'infection à la COVID-19.

Les faits saillants du jour

  • La pandémie de coronavirus n’a fait aucune nouvelle victime au Québec au cours des 24 dernières heures (le bilan s’établit toujours à 5417 victimes).
  • On recense 54 835 cas confirmés dans la province (+69).
  • Le nombre de patients hospitalisés est à 520 (-1), tandis que 57 personnes se trouvaient aux soins intensifs (-4).

La pandémie de coronavirus n’a fait aucune nouvelle victime au Québec au cours des 24 dernières heures, a annoncé lundi le gouvernement de la province.

Le bilan s’établit toujours à 5417 victimes.

On recense 54 835 cas confirmés dans la province, soit 69 de plus que la veille.

Le nombre de patients hospitalisés a chuté de 1, à 520, tandis que 57 personnes se trouvaient aux soins intensifs, soit quatre de moins que dimanche.

Seulement quinze nouvelles infections s’étaient ajoutées dans la région de Montréal, pour un total de 27 057.

Le bilan était de 5750 cas à Laval et 7750 en Montérégie.

Les autres développements de la journée

Le début de la semaine de la Fête nationale au Québec est souligné par divers assouplissements ou levées de mesures de confinement liées à la pandémie de la COVID-19, en particulier dans la grande région de Montréal. Ainsi, à compter de lundi, les rassemblements intérieurs de 50 personnes sont permis dans des lieux d’écoute telles les salles de spectacle, de théâtre, de cinéma et de cours de même que dans les arénas.

Les quelque 250 000 fonctionnaires fédéraux du Canada sont en train de se préparer à un éventuel retour dans leur milieu de travail, bien que plusieurs d’entre eux devraient continuer de travailler à distance pour l’instant. Les préparatifs, qui comprennent la distribution d’un guide de 30 pages, interviennent alors que les provinces continuent d’assouplir les restrictions imposées en raison de la pandémie de la COVID-19 et que davantage de Canadiens retournent à leurs bureaux et dans d’autres lieux de travail.

La contribution des immigrants aux cohortes de travailleurs canadiens qui ont été en première ligne dans les récents combats au coronavirus est importante selon ce que démontre une étude publiée lundi par Statistique Canada. L’étude révèle que lors du recensement le plus récent, celui de 2016, 36 % des aides-infirmiers, des aides-soignants et des préposés aux bénéficiaires au Canada étaient des immigrants, et que la grande majorité d’entre eux étaient des femmes.

À voir en vidéo