Le nombre de cas d’infection bondit au Québec, un problème informatique en cause

Selon les autorités québécoises de santé publique, pas moins de 1317 cas qui ont été détectés entre le 2 et le 30 avril n’avaient pas encore été comptabilisés dans les données officielles.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Selon les autorités québécoises de santé publique, pas moins de 1317 cas qui ont été détectés entre le 2 et le 30 avril n’avaient pas encore été comptabilisés dans les données officielles.

Le Québec a enregistré dimanche un bond soudain de 2209 nouveaux cas de COVID-19 par rapport à la veille, portant ainsi le total à 31 865 cas.

Selon les autorités québécoises de santé publique, cette forte hausse est attribuable à un problème informatique. Selon elles, pas moins de 1317 cas qui ont été détectés entre le 2 et le 30 avril n’avaient pas encore été comptabilisés dans les données officielles.

Elles ont précisé que ces cas provenaient principalement de Montréal, de Laval et de la Montérégie.

Au cours des 24 dernières heures, les autorités ont enregistré 892 nouveaux cas, un chiffre légèrement inférieur à la moyenne quotidienne de la dernière semaine. En mettant de côté le nombre de décès et de guérisons, le nombre de cas actifs s’établit à 22 402.

Le Québec déplore 69 nouveaux décès liés à la COVID-19. On en dénombre 2205 depuis le début de la pandémie. Il y a 1754 personnes hospitalisées, dont 218 aux soins intensifs.

À l’échelle canadienne, il y a eu plus de 893 000 tests jusqu’à maintenant. Environ 6,5 % d’entre eux ont détecté la maladie. Les tests ont permis de déceler 59 474 cas confirmés ou probables dans l’ensemble du pays. La COVID-19 a provoqué la mort de 3682 Canadiens.

Le Québec reste la province la plus touchée par la pandémie, et de loin. L’Ontario suit avec 17 553 cas d’infection au nouveau coronavirus, dont 1216 personnes qui ont succombé à la maladie.

Vient ensuite l’Alberta, avec 5766 cas et 95 décès, puis la Colombie-Britannique (2171 cas et 114 décès), la Nouvelle-Écosse (971 cas et 37 décès) et la Saskatchewan (433 cas et 6 décès). Pour l’instant, aucun mort lié à la COVID-19 n’est à déplorer au Nouveau-Brunswick, à l’Île-du-Prince-Édouard, au Yukon, dans les Territoires-du-Nord-Ouest et au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.

À voir en vidéo

Les faits saillants du jour

69 nouveaux décès en 24 heures, pour un totalde 2205;
892 nouveaux cas confirmés en 24 heures, pour un total de 31 985;
1754 personnes hospitalisées, dont 218 aux soins intensifs;
7258 personnes sont considérées rétablies;
824 cas sont en investigation.